Block chords 3 : gamme mixte ou sixte diminuée

Voici la dernière partie d’une leçon concernant les block chords au piano.

Il y a bien sûr beaucoup d’autres choses à dire, mais je pense que ces trois leçons sont une bonne approche pour comprendre et commencer à travailler les block chords.

La difficulté réside principalement dans votre capacité à « automatiser » les positions d’accords, et donc de développer des réflexes de jeu importants. On ne peut pas en temps réel improviser en block chords sans un gros travail en amont.

Pour cela, n’hésiter pas à travailler des phrases-types qui vous plaisent, des motifs relevés ici ou là, des éléments de langage multiples-z-et variés, dans différentes tonalités. Puis tentez de les intégrer à vos soli. Au bout d’un certain temps (qui peut être long…), vous pourrez probablement harmoniser des thèmes en block beaucoup plus facilement, et pratiquement en déchiffrage.

La gamme mixte a été beaucoup utilisé et théorisé par le pianiste Barry Harris. Internet foisonne de vidéos de ses cours. Mais lui l’utilise plutôt comme un outil harmonique, et une façon d’enrichir les mouvements intérieurs. Nous verrons cela prochainement.

 

Auteur : Florent Gac

Pianiste et organiste de jazz

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s