Bud Powell – Moose The Mooche

Un autre solo, retrouvé au fond des cartons, et ré-écrit sur Sibelius.
Issu de l’album Blues For Bouffemont.

 Je n’ai mis aucune indication de phrasé. Jouer avec le disque est le moyen le plus simple de comprendre le placement et les accentuations de Bud.

Auteur : Florent Gac

Pianiste et organiste de jazz

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s